mardi 2 juin 2009

Un petit tour en Emilie Romagne

Il faudra attendre encore quelques jours avant que le 4hbrclr ne se remette vraiment au boulot. Pour l'heure, un peu d'évasion au pays de la dolce vita et des pasta, en passant par Bologne et Ferrare ...













1. & 2. Étals à Bologne
3. Ferrare







... déambulation entre les étals et promenades dans les ruelles encore désertes...







1.Torre Asinelli et Torre Garisenda, Bologne
2.Via Porta Nuova, Bologne
3. Cloître de la Basilica Santo Stefano, Bologne
4. Depuis le château d'Este, Ferrare


... s'infliger de grosses frayeurs ascensionnelles pour découvrir la ville d'en haut









1.Via delle Belle Arti, Bologne
2. Via de' Musei, Bologne
3. & 4. Décors muraux dans le Cortile di Pilato, Basilica di Santo Stefano, Bologne





... se promener du matin au soir sous les dizaines de kilomètres d'arcades de Bologne : version nocturne et diurne, arcades peintes, nues ou feintes, on ne s'en lasse pas ...






1.Via Santo Stefano, Bologne
2.Arcades de la Via Archiginnasio et de la VIa Garibaldi, Bologne
3. Cloître du musée de la catédrale,
Ferrare










Tortelloni?
Lasagne?
Gnocchi?
Capellini?
Spaghetti?
Orecchiette?
Trop de choix tue la pasta!
Un poco di tutto per favore, e basta!












1. L'archigin-
-nasio, Bologne
2.Cloître de la basilique San Domenico, Bologne







... pousser les portes pour découvrir des palais et cloîtres secrets, cachés derrière les façades rouges de Bologne ...












1. Quartier de la Via Drapperie, Bologne
2. Chiesa di San Francesco, Bologne
3. Fontaine de Neptune, par Giambologna, Bologne












... sans oublier les traditions locales ...


Vivement la découverte d'un nouveau petit bout de la dolce vita mais en attendant, et si nous nous replongions dans l'Italie des artistes du XIXe siècle avec l'exposition Voir l'Italie et mourir?

5 commentaires:

PIR a dit…

Une valeur sure l'Italie...

Maxime a dit…

on a pu lire ici ds la repubblica que sylvio "papounet" berlusconi adore venir sur le 4hbrclr pour trouver des nouvelles douceurs sucrées à cuisiner pour naomi. Et dieu sait que sylvio est un homme de gout.

sylvianne a dit…

oh, Bologne la rouge... et quels escaliers, dis donc, t'as peur de rien toi ;)! par contre, que faut-il voir dans l'association asperges/seins gicleurs, j'me demande bien...

Marie a dit…

@Sylvianne : t'as l'œil (de perverse) dis donc! Moi qui pensais que ça passerait inaperçu...

Aurélia a dit…

on m'a toujours dit que bologne c'est moche mais je trouve ça sublime